Bien Choisir son Lapin Nain

Tout d’abord il faut savoir que le lapin n’est pas un rongeur mais un lagomorphe (mammifère herbivore) contrairement à ce que l’on pense généralement.

Avant d’adopter un lapin, qu’il soit nain, bélier ou autre, il faut s’intéresser à plusieurs éléments.

Accueillir un lapin nain à la maison

Tout d’abord renseignez vous sur le comportement de l’animal qui peut varier selon les origines, l’éducation, ou son caractère.

Par la suite intéressez vous à l’âge du lapin que vous souhaitez adopter. Un animal doit être sevré et âgé au minimum de 2 mois pour pouvoir vivre sans sa mère. Une séparation qui aura lieu trop tôt pourra être à l’origine de troubles du comportement une fois l’animal adulte. Renseignez-vous bien auprès du particulier ou du professionnel qui vous vendra le lapin, avant de repartir avec l’animal.

Les petits lapins nains ne sont en générale pas recommandés pour les familles avec des enfants en bas âges . Ce sont des animaux très fragiles et peuvent devenir craintif, il y a également des risques que le lapin soit blessé en cas de mauvaise manipulation de la part des enfants.

En cas de stress, l’organisme du lapin va libérer beaucoup d’un coup des hormones appelé athécholamines, se qui peut entraîner une tachycardie brutale (très forte accélération du rythme cardiaque) qui peut aller jusqu’au décès.

Il n’est pas non plus recommandé de laisser son lapin en extérieur, d’après certaine étude concernant le lapin nain et son mode de vie il est préférable de le laisser à l’intérieur uniquement. Les lapins nains sont particulièrement sensibles au froid et au fortes chaleurs.

La pièce ne devra pas recevoir de courants d’air ce qui est mauvais pour la santé du lapin, le plein soleil n’est également pas conseillé pour éviter l’insolation et avoir une température ambiante entre 20 et 25°C environ.

Les problèmes de santé du lapin nain

La chose la plus importante à garder à l’esprit lorsque l’on considère un lapin nain est les problèmes dentaires. Les petits lapins avec des visages de bébé sont sujets à une malocclusion dentaire c’est à dire que les dents du lapin se distinguent par une croissance continue. En ne s’usant pas suffisamment, elles deviennent trop longues, poussent de façon erratique et gênent l’animal.

Sans soins vétérinaires appropriés, les lapins nains peuvent faire face à une vie de malnutrition et de douleur en raison de dents mal alignées.

Si vous n’êtes pas prêt à faire face aux besoins de santé d’un lapin nain, vous pouvez envisager d’autres races non naines .

La cohabitation du lapin nain avec les autres animaux

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les lapins nains peuvent tout à fait s’entendre et cohabiter avec les autres animaux comme les chiens et les chats mais également les autres lapins.

Le sexe du lapin est important, vous devez le choisir en fonction du nombre d’animaux que vous souhaitez adopter ou que vous possédez déjà, le choix fait en amont facilitera la cohabitation entre les lapins. De plus, pour que les animaux ne se montrent pas agressifs et ressentent le besoin de marquer leur territoire, nous vous conseillons de castrer et de stériliser les mâles et les femelles.

Si le lapin arrive après l’animal déjà en place dans votre maison, un temps d’adaptation est nécessaire des deux côtés. Il faudra laisser le temps au lapin et à l’autre animal de s’apprivoiser et de se connaître mais celà est tout à fait possible avec du temps.

En revanche, le lapin nain ne peut pas cohabiter avec un rat ni même un furet car ce sont des redoutables prédateurs.

Il faut noté que les lapins nains de même sexe ont du mal à cohabiter ensemble même s’ils sont stérilisés.

Adopter un lapin nain

Vous savez désormais quel lapin vous vend du rêve ? Mais vous ne savez pas où en adopter un ? Nous sommes là pour vous informer de tous les endroits où vous pouvez trouver votre animal de compagnie.

La réponse est très simple, comme pour un chat ou un chien, les animaleries sont l’endroit idéal pour trouver son rongeur. Vous trouverez un large choix d’animaux à adopter, ainsi que de nombreuses races différentes. De plus, au sein d’une animalerie, le personnel qui est là est qualifié et sera répondre à toutes vos questions ainsi que de vous prodiguer des conseils avisés et spécifiques à l’animal. L’animalerie n’est pas l’unique endroit où vous avez la possibilité d’adopter un rongeur. Vous pouvez vous rendre dans un refuge ou une association pour animaux abandonnés par exemple. Ce qu’il faut savoir sur ces refuge et/ou association est qu’un don vous est demandé lors de l’adoption de l’animal. Mais vous lui rendrez un grand service ! Et le dernier moyen d’adoption est celui de la vente entre particuliers.

Maintenant vous avez toutes les cartes en mains pour choisir au mieux votre lapin de compagnie. Faites entrer nos amis les rongeurs dans votre foyer !