Bien Choisir l'environnement
de son Lapin Nain

Le choix de la cage est une étape primordiale lors l’arrivée de votre lapin. Ici vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir afin que votre petit compagnons soit le mieux accueilli possible.

Le choix de la cage du lapin nain

Afin que votre lapin puisse se coucher et bondir facilement, il mieux vaut opter une cage la plus spacieuse possible (environ 120 x 60 x 60 cm), pour les lapins nain vivant principalement en cage. Il est fortement conseillé que la cage ai des barreaux afin que l’air circule correctement.

Il doit également avoir son coin toilette qui devra être changer plusieurs fois par semaine et un coin cuisine séparer

Evitez de le mettre en présence d’odeurs trop fortes et d’un environnement poussiéreux ou trop humide.

Quelle litière pour sa cage

Les différentes litières adapter ou non a votre lapin :

  • Litière a base de paille : à éviter car n’est PAS DU TOUT absorbante
  • Litière végétale ou en papier/cellulose : à privilégier pour la cage à lapin
  • Litière de chanvre : souvent très appréciée par vos les lapins nains
  • Litière minérale (sable/graviers/sciure/), litière de copeaux poussiéreuses ou parfumées : à éviter, car elle peut être traumatisante ou abrasive, irritante pour les voies respiratoires, voire à l’origine d’une obstruction digestive si votre lapin la mange

Equiper la cage du lapin nain

Afin que votre lapin soit à l’aise dans sa cage, surtout si il doit y rester une bonne partie de la journée, il y a plusieurs éléments important à prévoir :

  • un refuge : élément indispensable pour que votre lapin puisse se cacher ou lorsqu’il souhaite être au calme.
  • une zone de repos : installez lui un tapis ou un coin couchage sur lequel pourra se détendre votre lapin, le foin fera également l’affaire.
  • le bac à litière : il faut absolument que votre lapin ait un coin litière lorsqu’il est dans sa cage, espacer au maximum ce coin des autres.
  • les gamelles : il vaut mieux privilégier les gamelles en céramique pour éviter que votre animal n’en grignote des petits bouts.
  • un tapis à griffer et des objets à ronger : limitez les bêtises de votre lapin lorsqu’il sort de sa cage et se promène dans la maison et maintenez un environnement enrichi et équilibré. Donnez-lui par exemple des cartons à déchiqueter dans lesquels il peut se cacher, des paniers et des boules en osier ou des caisses en bois. Certains lapins apprécient également une peluche, tandis que d’autres aiment avoir à disposition des écorces et des branches de saule, de frêne ou de peuplier ou du bois jeune (noisetier) pour ronger.

N’oubliez pas les jouets ! Votre lapin doit pouvoir s’occuper pendant votre absence. Certains font fonctionner les neurones, d’autres permettent de se défouler ou de grignoter tout simplement. Pour faire votre choix, rassurez-vous, votre lapin vous fera rapidement comprendre quels sont ses préférés.